[#HeroFestival] Le retour !

Rappelez-vous, il y a quelques mois nous étions, avec l’équipe des No Names, invités au Hero Festival à Grenoble (38) pour faire une conférence sur notre projet. C’était notre première aventure IRL tous ensemble. La première fois également qu’une organisation nous faisait confiance et nous a permis de monter sur scène. L’occasion de présenter “Notre Projet”. Par la suite, une partie des No Names a pu se rendre à la première édition Stéphanoise (42). La participation à ces deux éditions du Hero Festival dans la région Auvergne-Rhône-Alpes nous permettent de faire un petit retour.

Part 1 : Grenoble.

La veille du salon, on a pu se réunir (en partie) à l’hôtel afin de se préparer pour le lendemain. Car c’était le grand jour et une grande première pour nous. Nous allions monter sur scène. Et pour se faire, on avait vu les choses en grand : questionnaire, lots à gagner et live Instagram. Bref, on profite de cet article pour remercier toute l’organisation de nous avoir accueillis et donner cette formidable chance de présenter notre projet et rencontrer notre public. La première journée était donc bien remplie.

Ce salon nous a permis également de rencontrer des personnes formidables, notamment dans le coin “Indie Garden” où nous avons pu tester plusieurs jeux : YOU Fight, Dig or Die, Chop, Post Human War etc.. et rencontrer leurs développeurs ainsi que l’équipe Digital Mangrove. Côté invités, nous avons pu rencontrer Gérard Surugue ainsi que Brigitte Lecordier, deux grands comédiens de doublage.

Concernant l’organisation, merci aux personnes qui étaient en charge de la salle presse et également des scènes, sans qui le weekend n’auraient pas été pareil. Merci également à Cécile, attachée de presse en or.

Part 2 : Saint-Etienne.

Arrivés le premier jour de la convention, nous avons été étonnamment surpris par le nombre de personnes qui attend devant le Parc des Expositions de Saint-Etienne (42). La surprise également  présente lorsque nous sommes entrés à l’intérieur, alors que cela venait d’ouvrir : les animations battaient déjà leur plein. Même peut-être un peu trop. Car si je devais faire une seule critique négative sur ce salon, c’est que l’espace était bien trop petit et qu’on ne s’entendait même pas respirer.

Même si c’était une première édition, les cosplayers étaient présents, et on voyait clairement les tendances : My Hero Academia, Deadpool, Harley Quinn, Harry Potter ou encore l’univers steampunk. Il y en avait pour tous les goûts. Concernant l’agencement du salon, les allées étaient bien pensées et bien aérées.

Les animations étaient cool : blind-test sur les chansons d’anime, interventions de comédiennes de doublage, un acteur pirate bien connu, et enfin des entretiens avec des Youtubers.

Ce que nous avons apprécié, ce sont les conférences des deux comédiennes Brigitte Lecordier et Maik Darah qui nous ont parlé de leur métier et de certaines difficultés. Il y a également l’interview de Kevin McNally (Pirates des Caraïbes, Doctor Who, Downton Abbey) qui était drôle et intéressant. D’autant plus qu’il a fait l’effort de faire presque tout son interview en français. Et son accent était très charmant.

Au niveau YouTuber, on a pu revoir Neal KillerBee, déjà présent à Grenoble, ainsi que Kim et Guillaume. Des rencontres toujours bienveillantes.

 

Part 3 : Les 5 ans du Hero Festival Marseille.

Jamais 2 sans 3 comme on dit ! La totalité des No Names seront présents pour la 5e édition du Festival à Marseille. Pour l’instant, rien de prévu niveau scène ou conférence. Nous vous tiendrons au courant de nos projets sur les réseaux sociaux mais ce qui est sûr, c’est que vous pourrez venir nous voir et nous parler de vos envies pendant les deux jours du salon et nous serons à votre écoute avec grand plaisir !
Pour retrouver le programme rendez-vous sur la page Facebook du festival, et il est déjà très bien garni 😉

 

 

On se retrouve très vite pour un nouvel article sur lesnonames.fr mais aussi sur community.lesnonames.fr pour suivre l’actualité de notre communauté #WeAreNoNames 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :